Synthèse

1-Les rayonnements naturels

Veines d’eau souterraines et failles géologiques : elles émettent un rayonnement ionisant (qui arrache des électrons aux atomes) susceptible d’affecter le système cellulaire, avec risque de maladies graves (cancer,..) après quelques années d’exposition.
Réseaux telluriques (Hartmann, Curry,…) : perturbations du champ magnétique terrestre formées en quadrillages dont les points de croisements (ou « nœuds ») sont pathogènes. Non ionisants, ils affectent surtout les systèmes nerveux (= électrique), endocrinien (= chimique) et immunitaire.

2-Les rayonnements artificiels :

Très basse fréquence (50 Hz)
Hautes fréquences

3-Perturbations artificielles

Les perturbations artificielles provenant de l’intérieur de votre logement peuvent facilement être atténuées, voire supprimées à l’aide de solutions spécifiques : rallonges et blocs-prises blindés, tissus et peintures anti-rayonnements, interrupteurs automatiques de champs performants, téléphones filaires ou Eco-DECT Full Eco Mode, etc. Faisant partie d’un domaine spécifique, ces matériaux, rares sur le marché, nécessitent souvent des conseils pratiques pour optimiser les résultats.

Lire la suite…