Les Rayonnements artificiels – hautes fréquences

Les rayonnements hautes fréquences produisent des effets thermiques (téléphone contre l’oreille), mais également athermiques par ouverture de la barrière hémato-encéphalique (BHE ou barrière sang-cerveau), créant des mini-œdèmes dans le cerveau et des inflammations des méninges, avec un dérèglement du système nerveux autonome et, selon des études récentes, un risque de tumeur du cerveau et de la maladie d’Alzheimer.
Téléphone d’intérieur sans fil DECT : cause importante de pollution électromagnétique de l’habitat, la base émet en permanence un champ d’ondes numériques de 1900 MHz, pulsées à 100 Hz, dans un rayon de 50 à 300 m. A remplacer par un téléphone filaire ou un Eco-DECT “Full Eco Mode”. Attention : la plupart des “Eco-DECT” présents sur le marché français ne font que consommer moins de courant, et la plupart des “Full Eco Mode” émettent toujours s’ils ne sont pas sur leur base. Seuls quelques rares modèles offrent une sécurité totale (par exemple ceux proposés par la société “Choix de Vie” – www.choix-de-vie.com).
WiFi – Bluetooth : les liaisons sans fil de matériel informatique, hi-fi, GPS, consoles de jeux (Wii…), PDA, émettent sur une fréquence de 2400 MHz (WiFi) à 2480 MHz (Bluetooth), proches de la fréquence de résonance de l’eau, qui est de 2450 MHz (notre corps est composé à 70% d’eau…). Il s’agit, avec le DECT, de la première cause de pollution électromagnétique domestique (voir l’ »appel de Freiburg » des médecins allemands).
A éviter absolument ! Remplacer par des liaisons par câbles Ethernet ou USB, ou placer dans un boîtier anti-rayonnements, ou envelopper avec un tissu spécial anti-rayonnements.
Attention : le fait de relier le PC au modem par câble ne désactive pas la fonction WiFi, et sa désactivation par Internet ne garantit pas qu’elle reste désactivée !
Téléphone portable : il émet sur une fréquence de 900 ou 1800MHz (GSM), 2200 MHz (UMTS). Cet effet concerne également les personnes proches d’un utilisateur. A utiliser avec modération, surtout pour les plus jeunes ! Un appel téléphonique ne doit pas excéder 6 minutes… A éloigner de la tête pendant un appel.
Antennes-relais : mêmes fréquences et risques que les téléphones. Plus distants, donc puissance moindre, mais émission pulsée permanente. Solution : peinture anti-rayonnements HF et/ou voilages anti-rayonnement.
TNT – Télévision Numérique Terrestre : bande de fréquences de 470 à 862 MHz, densifie la pollution électromagnétique générale. Attention aux démodulateurs, qui peuvent émettre un champ.
Four micro-onde : en plus du champ électromagnétique de 2450 MHz émis à plusieurs mètres, il détruit en quelques secondes l’énergie de l’aliment, n’en laissant que le support (ce qu’on voit), dont la digestion va consommer votre réserve d’énergie, au lieu de vous en apporter. En plus, il modifie l’équilibre chimique du lait et peut le rendre neurotoxique.
A vous de juger… et pensez aux biberons et petits pots des bébés.

Quelques Conseils :
Ce que vous devez impérativement faire :
Perturbations naturelles:
Les failles géologiques, veines d’eau souterraines, réseaux telluriques, etc. ne pouvant pas physiquement être supprimées, l’harmonisateur EkiZone, agréé IGA, permet d’en annuler les effets biologiques (plus d’entrée en résonance de vos systèmes biologiques avec les rayonnements émis). Cet Harmonisateur ne peut être installé que par un praticien IGA.
Toutefois, une précaution supplémentaire vivement recommandée consiste, dans la mesure du possible, à déplacer les lits en cas de faille ou veine d’eau importante sous les lits (rayonnements ionisants).